Catherine Bégin (Québec)

Premier prix de tragédie, premier prix de comédie classique, second prix de théâtre moderne, Catherine Bégin a vingt ans quand elle sort du Conservatoire national d’Art dramatique (Montréal), en juin ’59. Elle a la chance de commencer à travailler aussitôt tant au théâtre qu’à la télévision et n’a jamais cessé depuis.

Elle a connu la grande époque des téléthéâtres et joué régulièrement pendant quelque 35 ans dans de nombreuses continuités. Aujourd’hui, elle poursuit son métier sur toutes les grandes scènes de Montréal (et beaucoup de petites!), de même qu’à la télé, au cinéma et à la radio.

Prix Victor-Morin pour les arts de la scène en 1999, Catherine Bégin était en nomination aux Masques 2001, comme meilleure interprète féminine dans un rôle de soutien pour L’Homme en lambeaux; aux Masques 2005, elle recevait le le prix pour Jouliks et était de nouveau finaliste pour l’édition 2007 des Masques pour Au Retour des oies blanches.

Elle a oeuvré au conseil d’administration de l’Union des Artistes, à la commission théâtre du Conseil des Arts du Canada et aux Arts et la Ville, a été présidente du Conseil québécois du théâtre et présidente de l’Académie québécoise du théâtre.